La ventilation de la gaine d’ascenseur est indispensable à la sécurité et au confort des usagers. Une ouverture aménagée en tête de gaine et donnant vers l’extérieur permet le renouvellement de l’air. Cependant, cette ouverture représente un défi pour les maîtres d’œuvres et les maîtres d’ouvrage responsables de la conception des bâtiments intégrant les exigences relatives à l’étanchéité de l’air. Certains ascensoristes induisent en erreur les maîtres d’œuvres et les maîtres d’ouvrage en leur suggérant que l’espace ouvert n’est plus nécessaire et qu’il peut être supprimé. Ils proposent alors d’effectuer la ventilation au travers des interstices des portes palières et de leur ouverture cyclique.

Une nouvelle norme mal interprétée

Ces professionnels de l’ascenseur basent la promotion de leur principe sur la nouvelle norme européenne harmonisée EN 81-20. Ils interprètent toutefois la nouvelle norme de manière lacunaire. En effet, il existe un texte complémentaire à la norme, l’annexe E.3.2., qui souligne l’obligation de veiller à une ventilation efficace de la gaine et de la cabine par apport d’air frais. Or, dans les bâtiments étanches à l’air, dont les gaines d’ascenseur sont dépourvues de ventilation vers l’extérieur, le mouvement thermique est absent, et ainsi la circulation d’air frais.

Développement de situations dangereuses dans des gaines fermées

Le principe de ventilation par interstices et ouvertures de portes palières est également inapproprié en cas de panne de la cabine entre deux étages. Bloqués à l’intérieur, les usagers sont alors exposés à des concentrations de CO2 incommodantes en moins de six minutes. De même, en cas d’incendie dans la gaine, ce principe n’est pas en mesure d’évacuer la fumée vers l’extérieur, faute d’ouverture.

La solution pour concilier sécurité et confort des usagers avec les exigences de performances BBC – Le système BlueKit®

Conçu par BK-Factory, spécialiste européen de la ventilation pour ascenseur, le système BlueKit® permet de conserver l’ouverture en tête de gaine tout en répondant aux prescriptions en matière d’économies d’énergie dans le secteur du bâtiment. Le système consiste à obturer la ventilation naturelle par un registre qui s’adapte aux besoins en temps réel des usagers et du bâtiment. La détection de personnes bloquées en cabine, une mauvaise qualité de l’air ou encore un excès de température ainsi qu’un dégagement de fumée déclenchent automatiquement l’ouverture du registre.

BlueKit® offre ainsi une ventilation intelligente, sûre et conforme à la norme en vigueur permettant de passer le test de perméabilité à l’air avec succès.